Trésor de France : Quimper

Capitale de la Cornouaille dont les principales spécialités sont la faïence ainsi que la dentelle de pierre, Quimper est une ville authentique où les vieilles bâtisses aux façades en pans de bois témoignent d’un savoir-faire médiéval. Ville d’art et d’histoire, venez découvrir le charme de la Bretagne à Quimper.

Le quartier faïencier historique de Locmaria

quartier de locmaria à quimper, le musée de la faïence Situé sur la rive gauche de l’Odet, Locmaria devint à la fin du XVIIème siècle le quartier de la faïence. Il abrite notamment le plus ancien établissement chrétien quimpérois, ce qui lui a valu la réputation d’être un repère religieux. Les débuts de la faïence commencent en 1699 lorsque Jean-Baptiste Bousquet quitte son village natal pour s’installer en tant que maître Pipier près du prieuré de Locmaria. Favorisée par des infrastructures proches pour l’acheminement des matières premières, son activité se répand et connaît un succès fulgurant. Aujourd’hui labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, la faïencerie quimpéroise ne manquera pas de vous envoûter.

la cathédrale de saint corentin située à Quimper en BretagneLa Cathédrale St Corentin

Véritable joyau de l’art gothique breton, la Cathédrale Saint-Corentin fut restaurée durant 20 ans afin de découvrir toutes les époques de son édification : architecture du XIIIème, polychromie du XVème ainsi que la chapelle consacrée aux Saints Bretons du XIXème. C’est en 1239 que Raynaud, l’évêque de Quimper, décide la fondation d’un nouveau chœur destiné à remplacer celui de l’époque romane. Son architecture gothique est inspirée des constructions d’Île-de-France qui se retrouveront par la suite adoptées par toute la Basse-Bretagne.

La rue commerçante Kéréon

Kéréon doit son nom à l’association des cordonniers et des bottiers qui travaillaient et vendaient le cuir, Kéréon étant le pluriel de kéré qui signifie « cordonnier » en breton. La rue commerçante de Kereon à Quimper en Bretagne, photo de quimper.frSuite au grand incendie de 1762, la rue a été reconstruite et on y aperçoit quelques maisons en pans de bois rescapées qui côtoient les logis en granit. Bien que les grandes chaînes de magasins y soient installées, les artisans prédominent. Nous vous conseillons les macarons de Philomène ainsi que le Bistrot à Lire, librairie-restaurant. Passage obligatoire à la crêperie pour déguster la fameuse crêpe fourrage caramel au beurre salé avant la route du retour !
VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
Trésor de France : Quimper, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entez Pseudo@Mots Clés dans le champ "Nom"