Séjour au ski : comment se préparer physiquement ?

Chaque année, vous attendez avec impatience ce moment : déambuler sur les pistes de ski, profiter pleinement du paysage idyllique, évacuer le stress accumulé et prendre un bon bol d’air frais. Ce séjour au ski, généralement étalé sur une semaine, est aussi l’occasion de pratiquer une activité de sport intense. Mais rapidement, ce rêve peut se transformer en un véritable cauchemar. En effet, personne n’est à l’abri d’une blessure, pas même vous ! Entorse, fracture, luxation d’un membre, tout est possible. Pour profiter pleinement de votre séjour au ski et éviter tout événement susceptible de gâcher la fête, préparez votre corps et diminuez les risques de blessures. Comment ? En suivant nos conseils.

Travaillez votre endurance

Enfiler ses skis et sillonner les montages durant de longues heures, cela nécessite une bonne endurance. En effet, les sports d’hiver alternent périodes intenses d’effort et longues pauses. Votre cœur et vos poumons se doivent donc d’être solides. Si vous êtes déjà un grand sportif, les choses devraient être plus simples pour vous. Avant votre séjour au ski, vous pouvez multiplier les footings en alternant des phases intenses et des phases douces. Par exemple, courez durant 5 minutes à votre rythme habituel, puis marchez rapidement pendant 5 minutes. Répétez ce geste durant 4 séries. Si, au contraire, vous n’avez pas l’habitude de côtoyer les salles de sport, il est conseillé de solliciter votre cœur et votre souffle environ 6 semaines avant votre départ. Pour cela, de nombreuses possibilités s’offrent à vous : rameur, vélo, natation, marche rapide, etc.

Préparez vos muscles

Que vous pratiquiez du ski, du snowboard ou de la luge durant votre séjour au ski, sachez que les muscles de vos jambes (fessiers, quadriceps, ischio-jambiers, triceps, etc.) sont les plus sollicités. Il est donc recommandé de pratiquer le renforcement musculaire tel que des squats ou des fentes par exemple. Pensez également à employer des méthodes de stretching, qui consiste à étirer activement vos muscles. Cela vous évitera de pénibles courbatures.

Essayez la proprioception

Les blessures articulaires, telles que les entorses ou les ruptures de ligaments, sont fréquentes dans les sports d’hiver et se révèlent être bien plus graves que les lésions musculaires. Pour y remédier, vous pouvez pratiquer la proprioception, qui consiste à travailler son équilibre et ses réflexes de contrôle de la stabilité. Ainsi, vous réduisez les risques de blessures. Pour développer votre système proprioceptif, pratiquez le trail ou la course nature. Cela vous permettra d’être confronté à un sol instable et irrégulier, bien plus que la course traditionnelle.   Vous souhaitez réellement profiter de ce séjour au ski ? Alors suivez minutieusement ces quelques conseils et vous serez fin prêt à dévaler les pistes. Verte, bleue, rouge ou noire, aucune piste ne vous fera peur.
VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entez Pseudo@Mots Clés dans le champ "Nom"