Les réserves naturelles costariciennes qui valent un détour

Le Costa Rica est une destination touristique faisant rêver les vacanciers passionnés de découvertes. Ce pays d’Amérique centrale ne cesse d’émerveiller les voyageurs venant des quatre coins de la planète grâce à ses nombreux attraits. Il abrite une multitude d’endroits intéressants à explorer, dont les sites protégés. Un séjour au Costa Rica est une occasion de visiter, entre autres, le parc national Manuel-Antonio, situé dans la province de Puntarena. Ce lieu impressionnera les amoureux de la nature avec sa richesse faunique. Une balade sur place leur permettra de croiser des carcajous, des paresseux et des iguanes. Il constitue aussi un refuge pour diverses variétés d’oiseaux qui fascineront les amateurs d’ornithologie. Parmi les espèces à observer figurent le pélican, le toucancillo et le martin-pêcheur. À part cela, les globe-trotters y apercevront différentes espèces d’animaux marins comme la murène, la raie manta, le poisson-ange et l’étoile de mer. Par ailleurs, ce parc fait partie des plus belles réserves de la planète selon le classement de la revue Forbes en 2011.

En route vers le parc national Braulio Carrillo

Au cours de leurs séjours au Costa Rica, les touristes exploreront le parc national Braulio Carrillo, situé à 20 km de la capitale San José. Cette zone protégée d’environ 475 km² impressionnera certainement les amoureux de la nature avec sa richesse en biodiversité. Arrivés sur les lieux, les botanistes seront éblouis par la grande variété végétale. Plus de 6 000 espèces de plantes y sont présentes, dont les orchidées comptent près de 1 200 espèces. Cet endroit est également réputé pour sa faune variée. En se promenant dans la forêt du parc, les routards apercevront des singes hurleurs, des capucins, des paresseux et des jaguars. Ils ne manqueront pas non plus d’y découvrir des crocodiles et des serpents les plus dangereux. Les passionnés d’ornithologie y trouveront aussi leur bonheur en observant différents oiseaux comme le toucan à carène, le trogon et l’aigle orné. À part cela, ce site est reconnu aux yeux des aventuriers pour son canyon Patria, idéal à diverses activités sportives.

À la découverte du parc national de Cahuita

Situé sur la côte des Caraïbes, le parc national de Cahuita est un site touristique à ne pas oublier durant un séjour Costa Rica. À noter que son nom signifie littéralement pointe d’acajou. Cet endroit paradisiaque attire les vacanciers avec ses magnifiques plages de sable blanc bordées de cocotiers. Les amateurs d’activités balnéaires y feront du farniente, de la planche à voile ou encore du surf. Ce coin impressionnera également les routards avec sa faune riche et diversifiée. La zone maritime du parc émerveillera les passionnés de plongée avec son récif corallien où vivent d’innombrables animaux. Parmi les espèces à admirer, il y a le poisson-perroquet, l’oursin, la raie pastenague et l’anguille. La partie terrestre de ce lieu fascinera aussi les visiteurs grâce à sa grande variété de mammifères composés de paresseux, de singes hurleurs et de ratons laveurs. De plus, les globe-trotters y apercevront diverses espèces d’oiseaux comme le martin-pêcheur et le héron.   Pour des vacances ensoleillées et magique en Amérique du Sud, n’hésitez pas à lire notre article sur les plus belles destinations d’Amérique du Sud.
VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Les réserves naturelles costariciennes qui valent un détour, 10.0 out of 10 based on 1 rating

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entez Pseudo@Mots Clés dans le champ "Nom"