Bien organiser votre road-trip !

Un road trip est un voyage très souvent fantasmé sans jamais être réalisé. L’imaginaire collectif l’imagine comme un saut dans le vide, une immersion dans l’inconnu au sein de grandes étendues seulement sillonnées par quelques routes. Si la symbolique et le sentiment de liberté qui s’en détachent sont justifiés, il est extrêmement imprudent de se lancer dans cette aventure sans s’être préparé. Un road-trip ne s’improvise pas et requiert une bonne partie de planification.

Bien choisir sa destination

On imagine difficilement un road-trip autour de la région parisienne ou dans les régions minières du nord de la France. Cependant, il ne faut pas croire qu’il ne peut s’effectuer que dans les grandes plaines du Midwest américain ou dans le désert australien. Il est tout à fait possible de découvrir les côtes françaises ou d’explorer l’Europe centrale en voiture. C’est à vous de choisir quelle destination vous intéresse. Bien sûr, il faut s’assurer que la région ou le pays se prête à ce genre de voyage. Pour vérifier cela, quelques critères. Tout d’abord, un circuit routier bien défini, et entretenu avec des services à intervalles réguliers : stations-service, restaurants… Il faut également des monuments ou des lieux à visiter à moins de ne vouloir passer son temps qu’au volant. Enfin, assurez-vous que vous pourrez dormir et faire le plein à des prix raisonnables.

Faire les bonnes démarches

Qui dit road-trip dit voiture et permis. Or selon les pays, vous n’allez peut-être pas pouvoir conduire ou amener votre véhicule sur un coup de tête. Il faut aussi savoir si l’assurance de votre voiture vous couvre à l’étranger. Dans la plupart des pays européens, il n’y aura que peu de démarches à faire. Le permis français devrait être reconnu et votre véhicule assuré au même titre qu’en France. Prenez toutefois quelques instants pour vérifier ces informations et faire les démarches nécessaires si besoin. Dans les autres régions du monde, il vous faudra au minimum un permis international à demander en préfecture ou sous-préfecture. Dans certains pays, un permis local sera nécessaire pour conduire. Enfin, les assurances françaises vous couvrent dans 44 pays indiqués au dos de votre carte verte. En dehors de ces pays, il faudra généralement souscrire au minimum une assurance au tiers. Le road-trip a beau être un fantasme, il ne s’agit pas d’une épreuve insurmontable. De la patience, de l’organisation et un portefeuille bien garni (il faut parfois compter quelques milliers d’euros par semaine) permettront à ceux qui en ont envie de réaliser ce rêve, alors ne vous privez pas si vous le pouvez !
VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article en 1 clics !
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entez Pseudo@Mots Clés dans le champ "Nom"